Combien de temps pour amortir un insert bois ?

Classé dans : Finances Personnelles, Immobilier | 1

photo insert bois

 

Nous avons emménagé dans notre deuxième résidence principale en février 2007.

Il s’agit d’un pavillon individuel acheté neuf sur plan. Avec une surface habitable de 110 m2 et 4 chambres, dont une en rez-de-chaussée avec coin parents indépendant, cette maison répondait à la plupart de nos critères de recherche.

Le logement était muni d’origine d’un conduit d’évacuation de cheminée pour foyer bois.

Nous n’avons pas résisté longtemps à un des petits plaisirs du nouveau propriétaire de maison individuelle : faire installer un foyer fermé.

 

Home Sweet Home

Notre principale motivation pour installer un foyer bois n’était pas financière. Nous sommes en fait tombés dans un des travers psychologiques bien connus du propriétaire de résidence principale : faire des dépenses de confort pour améliorer son cadre de vie.

La maison présentait en effet toutes les garanties de la réglementation thermique RT 2005. Le chauffage et la production d’eau chaude sont assurés à l’origine par une chaudière gaz classique d’une puissance de 24 kW. Lire la suite­­

Estimer la rentabilité de sa résidence principale

Classé dans : Finances Personnelles, Immobilier | 7
photo de notre première résidence principale
photo de notre première résidence principale

En toute rigueur, la résidence principale est un actif qui ne rapporte rien, il peut donc sembler étrange de vouloir calculer sa rentabilité.

Elle ne rapporte rien au sens où le capital qui y est immobilisé ne génère aucun revenu supplémentaire.

J’exclus ici les cas particuliers comme la location d’une chambre meublée ou d’un studio à entrée indépendante, ou la monétisation d’un espace publicitaire par exemple, qui dans la plupart des cas, ne génèrent qu’un revenu modeste par rapport au coût d’entretien d’une résidence principale.

 

Lire la suite­­

L’achat de notre première résidence principale, 17 ans déjà…

Classé dans : Immobilier | 0

photo de notre première résidence principaleJ’ai exposé dans l’article précédent la phase d’épargne en Angleterre qui préparait l’achat de notre première Résidence Principale.

Ce premier achat  a été rondement mené car nous savions exactement ce que nous cherchions.

Nous sommes rentrés en France à la fin de l’hiver 1998. Nous avons posé nos meubles chez nous en septembre de la même année.

Sur la commune visée, à moins de 10 minutes de notre lieu de travail, nous savions pouvoir trouver le type de bien qui nous intéressait.

 

A vendre : appartement duplex de 98 m2, prix 110 k€

Il nous a fallu à peine une dizaine de visites pour trouver notre bonheur : un appartement de 98 m2 loi Carrez, en duplex (2 chambres au 1er niveau, 2 autres à l’étage), avec une terrasse de 40 m2 orientée plein sud, et surtout une entrée privative par un escalier extérieur.

Lire la suite­­

Notre première résidence principale : la phase d’épargne

Classé dans : Immobilier | 0

 

résidence principale CliftonsuspensionbridgeNous avons acquis notre première Résidence Principale en 1998. C’était au siècle dernier, on comptait encore en Francs.

…« Je vous parle d’un temps

Que les moins de 20 ans

Ne peuvent pas connaître… »

L’achat a été financé principalement par l’épargne que nous avons accumulée en 2 ans de séjour au Royaume Uni.

J’ai en effet travaillé presque deux ans à la fin des années 90 dans une université d’une grande ville du Sud-Ouest de l’Angleterre, je vous laisse deviner laquelle (voir photo ci-contre).

C’était à la fin de mes études, j’avais envie de changer d’air. Comme l’occasion s’est présentée, je n’ai pas hésité une seconde.


Vous avez dit paradis fiscal ? yes, indeed.

L’originalité était que j’étais rémunéré par la communauté européenne sur un CDD initialement prévu pour 18 mois, et qui a finalement duré presque 2 ans. Cette particularité m’a permis d’échapper (légalement !) à l’Inland Revenue en bénéficiant du statut de non-résident : « non-domiciled » ou « non-dom », comme ils disent là-bas.

Lire la suite­­

Notre taux d’indépendance financière

Classé dans : Finances Personnelles, Immobilier | 0

nos-finances-personnelles-taux-dindependance-financiere

Cette période des voeux est propice aux bonnes résolutions mais aussi aux bilans en tous genres.

Parmi les bilans que j’ai l’habitude de faire, j’examine l’évolution dans le temps de nos revenus et de nos dépenses.

A partir de nos revenus et de nos dépenses, j’évalue ce que j’appelle notre taux d’indépendance financière. Le taux d’indépendance financière, qu’est ce que c’est ?

Si vous faites une recherche dans votre moteur préféré, vous allez tomber sur des définitions de comptabilité générale appliquée à l’entreprise, du genre «endettement sur fonds propres», ou équivalent…Il ne s’agit pas de ça ici.

Non, ici il s’agit d’une définition qui m’est propre (peut-être pas d’ailleurs?) pour évaluer l’indépendance financière dans le cadre des finances personnelles d’une famille. Vous allez voir, c’est d’une simplicité désarmante.

Lire la suite­­